Comment se rendre au cratère du Ngrorongoro ?

Publié le : 15 septembre 20214 mins de lecture

La nature ne cesse de nous surprendre. Le cratère du Ngorongoro est l’une des merveilles qu’elle a confectionnées. Le cratère propose des paysages incroyables, une population d’animaux sauvages plus qu’importante et une flore diversifiée et riche. C’est pourquoi, sa visite est incontournable pour les nombreux voyageurs en Tanzanie. Cet article est un petit résumé de ce qui vous y attend et va vous permettre de bien préparer votre safari.

Localisation du cratère du Ngorongoro

L’aire de conservation du Ngorongoro est une réserve protégée de la Tanzanie. Elle couvre des plateaux, des plaines, des marécages, des forêts d’acacias, des savanes, du massif du Ngorongoro et, naturellement, du cratère du Ngorongoro. Le cratère du Ngorongoro est niché au cœur de la région volcanique, au nord de la Tanzanie, situé sur les hauts plateaux du pays. C’est un cratère issu de l’effondrement de la partie supérieure d’un volcan, il y a près de deux millions d’années. Il est perché à 2285 mètres et est considéré comme étant la plus grande caldeira du monde.

Caractéristiques du cratère

En effet, avec plus de 600 mètres de profondeur et 22 kilomètres de diamètre, elle a une superficie qui s’étend sur 260 Km². Il est l’un des constituants de l’Aire de Conservation du Ngorongoro. Cette dernière se trouve au sud-est du Parc National du Serengeti. Le cratère du Ngorongoro est bordé de massifs à perte de vue, et de nombreux lacs. L’un de ces lacs est le fameux Lac Natron avec ses flamants roses. Le cratère loge une densité animale incroyable et un écosystème diversifié. Ce qui permet de nourrir suffisamment les animaux toute l’année. Cette particularité lui a valu de nombreux surnoms : Jardin d’Eden, Zoo Naturel.

Quelques informations sur le safari

Le cratère est situé à 290 Kilomètres de l’aéroport international de Kilimandjaro. Après le vol international, vous avez le choix entre un vol interne ou un voyage en 4×4 pour se rendre au cratère de Ngorongoro. La plupart des touristes y vont en voiture et profiter ainsi pour visiter le parc national du Tarangire et du parc national du lac Manyara. En effet, ce mode de transport est parfaitement adapté et permet de voir les merveilles du site et de ses alentours. La période idéale pour les safaris au cratère du Ngorongoro s’étale de Mai à Septembre ou Octobre. C’est la saison favorable pour voir un plus grand nombre et différents animaux, car c’est la période de migration. Les mois de Janvier, Février et Mars correspondent à la saison de pluie. Ce qui rend les pistes plus difficiles et les animaux plus rares. Vous pouvez y passer une ou deux nuits dans les aires de campings ou les lodges situés au bord du cratère. Enfin, le safari sur le cratère est soumis à quelques règles dont le guide local ne manquera pas de vous informer.

Que voir sur l’ile de zanzibar ?
Quelles sont les plus belles plages de sable fin de Tanzanie ?

Plan du site