Quand assister à la grande migration ?

Publié le : 15 septembre 20213 mins de lecture

La grande migration, comme son nom l’indique, est une migration générale effectuée par les gnous et les zèbres chaque année. Elle concerne plus de 2 millions d’herbivore. C’est spectacle fascinant à ne pas rater lors d’un voyage en Tanzanie. Découvrez à quel moment de l’année, et où, assister à cet événement.

Les étapes de la migration

La grande migration est un événement qui se produit chaque année. Elle concerne particulièrement deux espèces du sud qui migrent vers le nord. En effet, environ 2 million de gnous et 300 000 zèbres accompagnés parfois de gazelles partent à la recherche d’eau et de nourriture. Cela se passe de décembre à mars dans les plaines du Serengeti. Ces herbivores s’y regroupent. D’avril à mai, les zèbres et les gnous font cap vers l’ouest du Serengeti en quête toujours de nouveaux pâturages. À la fin du mois de mai, ils quittent cet emplacement pour rejoindre le nord de Serengeti. C’est au mois de juillet que ces mammifères rassemblent dans la Mara river avant de se déplacer au Maasai Mara, au Kenya.

L’occupation du Serengeti

Les gnous se déplacent vers le nord du Serengeti les débuts du mois de mars pour commencer la grande migration à partir du mois de mai. Ils atteignent le Kenya en juillet pour redescendre ensuite vers le sud du Serengeti de décembre à mars. Il faut noter que le sud de Serengeti est plus sec que le nord. Aussi, les plus belles pâturages s’y trouvent pendant la saison des pluies, de mars à mai. D’où le séjour de ces herbivores jusqu’au mois de mai. C’est l’occasion parfais pour qu’ils puissent élever leurs bébés. Mais la saison sèche les pousse à partir en quête de verdure et d’eau. Il vous faudra circuler en 4×4 pour pouvoir admirer la grande migration. Il faut toutefois noter que le safari est favorable toute l’année en Tanzanie.

La grande migration des gnous

La grande migration dans les plaines du Serengeti est un événement fascinant. En quelques mois, plus de 2 millions d’herbivore, constitués principalement de zèbres et de gnous, parcourent plus de 1000 kilomètres à la recherche de nourritures. De longs troupeaux d’environ 40 kilomètres traversent les plaines de Serengeti et du Masai Mara tout en affrontant les prédateurs. Une scène impressionnante de la vie sauvage. Et oui, ils rencontrent des guépards, des hyènes et des lions en chemin. Il est certains que certains n’arriveront pas à destination.

Que voir sur l’ile de zanzibar ?
Quelles sont les plus belles plages de sable fin de Tanzanie ?

Plan du site